septembre 20, 2017

Les engagements culturels et médiatiques d’Antoun Sehnaoui

Antoun Sehnaoui est un célèbre homme d’affaires et banquier libanais. Il est notamment connu pour ses fonctions de Président Directeur Général (PDG) de la Société Générale au Liban (SGBL) et Vice-président de la Société Générale de Jordanie (SGBJ). Toutefois, son influence ne s’arrête pas là.

Outre ses actions sociales par le biais de la SGBL, Antoun Sehnaoui intervient également sur le plan culturel au Liban. En effet, en ce qui concerne le cinéma, il est devenu le premier partenaire du Festival International du Film de Beyrouth : le Beirut Art Center. Ce n’est pas tout.

Antoun Sehnaoui soutient également le cinéma d’auteurs afin d’offrir à certaines personnes des films qu’elles n’auraient pas eu la chance de voir, ce qui est fondamental pour élargir leurs horizons, d’après le philanthrope libanais. Ce faisant, Antoun Sehnaoui fonde Ezekiel Film Production : une enseigne ayant la volonté de développer les films d’auteur. Par ailleurs, en 2011, Antoun Sehnaoui fait la rencontre de Julie Gayet. D’après cette dernière, Ezekiel Film Production est une « alternative de financement innovante pour ceux qui portent le cinéma d’auteurs ». Par ailleurs, Antoun Sehnaoui confirme sa volonté de promouvoir l’art et la culture au Liban par le biais de la SGBL qui est le partenaire du Festival de Beiteddine. Le festival propose des concerts de musique classique, de jazz et d’opéra, ainsi que des spectacles de danse. Il est l’un des plus connus du Moyen-Orient. Chaque année, aux mois de juillet et d’août, il réunit des stars internationales (comme Mariah Carey ou encore Ricky Martin) ainsi que des artistes libanais très célèbres. Le festival se tient dans le magnifique Palais de Beittedine, un monument historique vieux de 200 ans.

Par ailleurs, la contribution d’Antoun Sehnaoui dans le monde des médias est également notable. En 1998, il fonde News Media, une maison d’édition qui fonde à son tour Executive qui est un magazine d’affaires en anglais. Executive est le 1er magazine d’affaires du Moyen-Orient, il représente un outil très important aussi bien pour les analystes que pour les investisseurs.

De ce fait, Antoun Sehnaoui confirme sa volonté de redorer l’image du Liban par le biais des arts et de la culture.